Le destin carcéral de Philippe El Shennawy

(Emission radio)

Rebelle à perpète. 

Philippe El Shennawy a 58 ans. Condamné en 1977, Il a passé 37 ans en prison dont 20 à l’isolement pour le hold-up spectaculaire – avec otages mais sans morts- d’une banque ce qu’il a toujours nié.

Son ami Taleb Hadjadj condamné avec lui s’est suicidé en détention.

 

En liberté conditionnelle en 1991 il va à Paris où il est interdit de séjour pour rencontrer son fils. Il s’évade, est jugé pour d’autres infractions et condamné à de nouvelles peines.

 

Libérable en 2032 il a demandé sa libération à François Hollande qui l’a refusée début 2013 .

 

Une pétition en sa faveur a été signée par plusieurs intellectuels et deux avocats des « innocents » pris en otage par El Shennawy avec l’accord de leurs clients à laquelle a répondu  une contre-pétition lancée pas un lobby sécuritaire.   

 

Invité(s) :
Florence Aubenas
Louis Joinet

France Culture – 30.03.2013 – Répliques

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s