Faut-il faire taire les ultra réacs ?

Emission Du grain à moudre, France Culture, 20/09/12

Pas plus qu’on ne choisit sa famille, on ne choisit ses soutiens. Ainsi Charlie Hebdo, défendu (qui l’eut crû) par Marine Le Pen : « la liberté d’expression n’est pas négociable » (ce sont ses mots). Un plaidoyer qui fleure bon la récupération.

Et il suffit d’aller faire un tour sur Internet pour réaliser à quel point les rejetons du professeur Choron ont droit à la très grande indulgence d’une mouvance qualifiée d’identitaire, et qui se retrouve sur le terrain mouvant de la sauvegarde des valeurs occidentales et du rejet de l’islam.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s