Un antifasciste russe poursuivi pour “incitation à la haine contre les skinheads nationalistes »

Source: Solidarité ouvrière

Le Centre de Contre-Action Contre l’Extrémisme (“E-Center”) de la ville de Vladimir n’a pas aimé le film amateur “Skinheads anti-racistes russes” et a ouvert une enquête criminel contre l’auteur de ce film. Selon le “E-Center”, le film inciterait à la “haine contre le groupe social des skinheads et des nationalistes”.

 

https://i2.wp.com/25.media.tumblr.com/tumblr_m8iqboxgCA1r71bo7o1_500.jpg

 

Ilya Vasyunin :“Le film a été projeté pour la première fois il y a un an. J’ai été de ceux qui ont été aux projections secrètes à Moscou. Il est dangereux de projeter publiquement de tels films, puisque de telles projections peuvent être attaquées par le “groupe social des nationalistes”.

 

Le film comporte des extraits de concerts de groupes anti-fascistes et des interviews de ces groupes, en Russie et dans d’autres pays de l’ex-Union Soviétique.

 

L’auteur a visité différentes villes et a projeté le film, et dans une de ces villes, Vladimir, il a été arrêté. C’est arrivé il y a une semaine, et il a vite appris qu’une enquête criminelle a été ouverte contre lui.

 

Andrei Ivanov, auteur du film : “Je suis allé dans la ville de Vladimir, et j’ai été arrêté par les agents du E-Center.  Tout d’abord, ils m’ont fait des tests de consommation de drogue, qui n’ont rien trouvé, même l’alcootest montrait un taux d’intoxication de zéro. J’étais détenu et j’ai passé toute la nuit au commissariat. Le lendemain j’ai été transféré à l’administration du procureur de la région de Vladimir.

 

Le film ne comporte aucun appel, son but est juste de montrer l’existence d’une sous-culture.”

 

Sidorkina, avocat d’Ivanov : Selon l’accusation, “Ivanov, avec le but d’inciter à la haine ou à l’animosité contre un groupe social, en occurrence les skinheads avec des idées nationalistes, a projeté publiquement la vidéo Skinheads anti-racistes russes“. Actuellement, dans toutes les principales villes, comme à Nijni-Novgorod ou à Moscou, des enquêtes criminelles sont menées contre des antifascistes.

 

Ilya Vasunin : Ce n’est pas la première fois que l’article 282 du code criminel russe (“incitation à la haine contre un groupe”) est utilisé contre des antifascistes. Mais jusqu’à présent, aucun antifasciste n’a été condamné sur la base de cet article. Il faut donc voir comment l’affaire sera considérée par le tribunal.

 

La version russe du film “Skinhead anti-racistes russes” peut être téléchargée à cette adresse : http://narod.ru/disk/23231697001/Russian%20Anti-Racist%20Skinheads%20DVD%20(2011).avi.htm

 

Version anglaise du film :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s