Les partis d’extrême droite et leurs discours en Europe

LES PARTIS D’EXTREME DROITE ET LEUR DISCOURS en europe: Un défi de notre temps
Réseau européen contre le racisme
Publié par le Réseau européen contre le racisme (ENAR) à Bruxelles en mars 2012.

 

L’extrême droite gagne en popularité partout en Europe et influence tant les conservateurs que
les partis politiques au pouvoir. Plusieurs exemples en témoignent: la popularité croissante des
Vrais Finlandais en Finlande et du Parti de la Liberté de Geert Wilders aux Pays-Bas, ainsi que
l’institutionnalisation des partis d’extrême droite parmi les partis politiques européens dans des
pays comme l’Autriche, le Danemark et la France.
Plutôt que de développer des idées novatrices et montrer un certain courage politique, nombreux
sont ceux qui préfèrent épouser les thèmes de l’extrême droite sous prétexte que « l’extrême droite
pose les bonnes questions mais y apporte les mauvaises réponses ». Plusieurs dirigeants politiques
ont tendance à répondre aux problématiques auxquelles sont confrontées l’Union européenne et
ses Etats membres d’une façon réactionnaire au lieu d’être innovants. Ces problématiques, qui
requièrent non seulement une réflexion novatrice mais aussi la reconnaissance de la richesse
des talents dans une Europe de la diversité, incluent une population vieillissante, l’immigration,
les inégalités croissantes entre les revenus des riches et des pauvres, la crise économique et
financière, le chômage, pour n’en nommer que quelques uns. Lorsque les dirigeants politiques
empruntent les discours de l’extrême droite afin de gagner certaines parties de l’électorat de
celui-ci, cela banalise l’héritage de la démocratie et contribue indirectement à la violence
extrémiste en Europe.
Les victimes des mouvements d’extrême droite proviennent souvent de communautés de
minorités: les Roms, les noirs, les musulmans, les juifs, les gays et lesbiennes, entre autres.
Mais les massacres récents à Oslo et à Utøya démontrent que les idéologies d’extrême droite
constituent un danger pour la société toute entière, et pas seulement pour les minorités. N’importe
qui peut devenir victime de la violence des fanatiques d’extrême droite qui veulent éradiquer la
diversité de nos sociétés. Etant donné que le discours d’extrême droite est construit au travers des
expériences quotidiennes et des attitudes de ses membres et, dans une certaine mesure, par la
société dans son ensemble, une analyse des différents aspects de ce mouvement d’extrême droite
grandissant est plus que nécessaire.
Cette publication vise dès lors à offrir une analyse des partis politiques d’extrême droite au
sein de l’Union européenne en examinant la situation politique actuelle ainsi que le discours
et le contexte de ces partis. Elle étudie les différents arguments utilisés dans le discours de
l’extrême droite et les raisons de son succès grandissant partout en Europe, et évalue en outre les
différences entres les Etats membres de l’UE. Elle explore également la manière dont les autres
partis politiques, organisations et sociétés ont répondu aux défis de cette présence de l’extrême
droite, et propose des alternatives au succès de l’extrême droite visant à accroître sa popularité
au travers de messages simples.
La publication fait partie intégrante de la conceptualisation du ‘grand récit progressiste’ d’ENAR
sur l’égalité et la diversité pour tous, qui vise à façonner une nouvelle vision de la société qui
reconnaisse les bienfaits et la nécessité de l’égalité et de la diversité pour créer une société et
une économie européennes dynamiques. L’idée est de contrer la tendance des systèmes politiques
consistant à construire des identités nationales homogènes, en adoptant et promouvant la notion
d’une société hétérogène et inclusive, qui reconnaît et valorise les différentes cultures, ethnicités,
religions, genres et de nombreuses autres caractéristiques « de la différence ». ENAR vise ainsi
à changer les attitudes, les politiques et les pratiques afin que tous les membres de la société,
quels que soient la couleur de peau, le genre, la religion, le handicap, l’orientation sexuelle, etc.
puissent jouir d’une participation et d’une égalité totale au sein de la société européenne.
Chibo Onyeji
Président d’ENAR

 

Lire la suite

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s