Le CEA traque l’ennemi intérieur

image0-2012-03-29-18-13-38--0000
Source : Le canard enchaîné du 28-03 En ces temps de menace terroriste, les sous-traitants qui travaillent sur un site sensible pour le compte du Commissariat à l’énergie atomique (CEA), sont priés d’étaler leur vie et celle de leurs proches en guise de laissez-passer. Un courrier récent de la Direction centrale de la sécurité du CEA demande ainsi de fournir une carte d’identité et un CV, mais aussi, « quand cela est possible », l’identité complète avec date et lieu de naissance, nationalité, adresse et profession, de tout ce qui menace à proximité. Et rien sur la race de l’animal de compagnie ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s