Prisons : la folie des grandeurs ?

Depuis hier, les députés examinent en urgence le projet de loi sur l’exécution des peines (compte rendu sur le site de l’AN), qui prévoit notamment un accroissement du parc carcéral de plus de 24 000 places. Près de 3 milliards d’euros injectés dans les prisons françaises mais dans quel but ? Construire toujours plus pour remplir plus ? Le rapport du député UMP Jean-Paul Garraud prône, au contraire, l’amélioration des conditions de détention, une aide à la réinsertion accrue, le développement des services psychologiques…
« Il est parfois difficile aux magistrats de ne pas devenir schizophrènes à appliquer des lois aux objectifs inconciliables », a estimé Catherine Denis, procureure de la République de Caen. Le chantier est immense, et la tâche extrêmement complexe : punir mais réinsérer, priver de liberté mais assurer une réadaptation au monde extérieur. Selon l’étude d’impact jointe au texte qu’examinent les députés, le nombre de peines non exécutées devrait être ramené à 35.000 en 2017, comparé à 85.600 fin juin 2011 et 100.000 fin 2010.
Un texte qui tend vers le tout répressif ? Des prisons flambant neuves mais déshumanisantes ? La possibilité pour les détenus de recouvrir une dignité perdue, d’obtenir des soins adaptés, pour se diriger sereinement vers la voie de la réinsertion ?
Invités :
+ Marie-Pierre de la Gontrie, secrétaire nationale PS chargée des libertés publiques et de la justice
+ Stéphane Jacquot, secrétaire national UMP en charge des prisons
+ Stéphanie Djian, Co-directrice de l’OIP
+ Alain Cangina, ex détenu, président de l’association Renaître

 
Source : LCP
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s