Hongrie : Seul parmi les nazis

Depuis avril 2010, le parti néofasciste Jobbik siège au parlement hongrois et vitupère contre les Juifs, les Roms et tous ceux qui pensent autrement. Ceux qui descendent dans la rue pour manifester leur désaccord ont bien du courage, car en Hongrie, on risque gros à se déclarer antinazi. Yourope a rencontré de jeunes activistes que rien n’arrête et qui ne se laissent pas intimider.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s